sábado, 11 de maio de 2013

QUIROPRAXIA, OSTEOPATIA E OUTRAS FORMAS DE MANIPULAÇÕES E TRAÇÕES DA COLUNA PODEM CAUSAR LESÕES MORTAIS DAS CARÓTIDAS

cervicaltraction7040

ATENÇÃO: OS RISCOS DE SE SUBMETER A ESTES TRATAMENTOS SÃO REAIS, COMPROVADOS E A POPULAÇÃO DEVE SER ALERTADA DESTE PERIGO! 


Ils sont moins complexes, moins « spectaculaires » et peu décrits dans la littérature. Le premier cas de dissection carotidienne due à une manipulation cervicale a été décrit il y a 50 ans [55]. Il est rapporté quelques cas isolés de dissection traumatique de la carotide interne [35] ou de thrombose sur terrain athéromateux [5]. La pathogénie n'est pas univoque. L'artère carotide circule librement dans les tissus du cou et parait moins vulnérable que ne le sont les artères vertébrales. Elles sont, cependant, comprimées en rotation par la corde du muscle digastrique ou par le cartilage thyroïde [37] and [49]. Chez le sujet jeune, la dissection carotidienne est mise en cause dans les accidents liés à des mouvements brusques du cou [62]. Cette hypothèse d'une dissection carotidienne initialement asymptomatique et secondairement compliquée a été précisée par Goldstein qui décrit des dysplasies fibromusculaires comme cause fréquente d'AVCC d'origine embolique non détectable par angiographie [17]. La cervicalgie peut-être le seul signe de la dissection artérielle.

Nous rapportons 4 accidents dans le territoire carotidien, 2 survenant en moins de 24 h ; 2 présentent dans les suites des séquelles lourdes et 2 récupèrent complètement. Le praticien en cause n'est pas précisé deux fois, un médecin et un non-médecin sont présumés responsables dans les 2 autres cas. Il pourrait donc exister des prédispositions pathologiques artérielles aux accidents vasculaires carotidiens sans que notre étude puisse les authentifier.

Nenhum comentário:

Postar um comentário